Les prix les plus bas du marché

Comment Tabac ?

Publié le : 18/02/2016 16:45:36
Catégories : DIY : Recettes Liquide Shop , Qu'est ce que le DIY

Comment Tabac ?

Une recette en DIY spécialement conçue pour les amateurs de goût tabacSeuls les plus téméraires pourront répondre à la question du titre dirons-nous plutôt évocateur !

Malgré le fait que la vape soit très subjective selon le palais de chacun, beaucoup de vapoteurs ont commencé à vapoter avec des e-liquides goûts tabac afin de ne pas avoir une fracture trop importante avec leurs maudites tueuses. Ils ont là l’occasion de renouer avec leurs premiers amours, je parle bien sûr de la saveur tabac, même si depuis il s’en est passé sur leurs papilles ;) 

Trêve de plaisanterie, l’analyse de la création peut enfin commencer.

La couleur très ambrée du e-liquide interpelle dès le premier regard jeté sur le flacon. Une teinte qui présage un mélange d’arômes forts en goût et en caractère.

Afin de percer le mystère des saveurs qui se cachent à l’intérieur, il est temps de craquer le flacon afin de se faire une première idée par l’odeur.

Les premières notes me montent au nez, des odeurs fortes de tabac, avec un côté noisetté immédiatement identifiable. Après plusieurs inhalations il m’est difficile de sentir des arômes qui se détachent, les saveurs présentes étant trop puissantes.

Le dripper me paraît indispensable pour déceler les subtilités du mélange, si subtilité il y a ;)

Avec un double coil en 0.8Ohm et la machine poussée à 40 watts je pense être bien équipé pour faire monter la température afin de percer la complexité du mélange.

Après quelques pressions sur le switch et quelques nuages plus tard, le constat reste identique, en tout cas par le flaire. Seul un goût de tabac bien fort typé noisette me fait réagir. Il faut que je passe par la phase de dégustation, seules mes papilles pourront me faire avancer dans cette quête olfactive.

Première bouffée, une vape intense, voluptueuse, avec un gros hit qui me traverse la gorge. Un goût de tabac à mi-chemin entre le tabac blond et le tabac brun, sans sucre. C’est un goût assez sec, avec cette fameuse note de noisette qui me reste sur la langue.

Quelques vapeurs plus tard je ressens un goût légèrement cacaoté, mais sans le côté sucré, cela ressemble à des notes torréfiées peut être.

Je me remets au travail et cherche avec insistance des notes d’arômes qui auraient pu m’échapper et après 5 bon ml de vapé, une note vient éveiller ma curiosité. Il s’agit d’un arôme fruité qui me vient par hasard en bouche, de l’orange. Une note qui est toute en retenue, en arrière-gout, qui se marie tellement bien avec le côté torréfiées / noisettées que l’ensemble forme un tout inséparable

Il est l’heure du bilan pour cette recette spéciale tabac. Une chose est certaine, pas de hors sujet possible, les amateurs du genre seront pleinement satisfaits. Une création basée sur quelques saveurs uniquement mais bien équilibrée pour un vapotage en all day sans écœurement, qui saura vous ensevelir sous un gros nuage après chaque bouffée.  

Alors à la question comment tabac ? Je répondrais tout simplement, tabac bien ;)

Abratababra et voilà la recette, rien que pour vous :)

Synthèse:

- Notes dominantes de Tabac / noisetté / torréfié

-Retour noisetté / torréfié avec une nuance d'orange

Aromes pour 10ml de base en 50PG/VG50 0mg/ml de nicotine

 

Temps de steep : 1 semaine minimum jusqu'à 4 semaines pour une bonne harmonie des arômes et un retour des saveurs otpimisé.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)